Hericium erinaceus : quels sont les modes de consommation ?

En raison des multiples bienfaits du champignon prénommé hericium erinaceus, il s’emploie dans la médecine chinoise ancestrale. En réalité, celui-ci procure des effets bénéfiques sur les systèmes nerveux puis gastro-intestinaux. 

Mis à part ceci, il effectue une action antitumorale et immunostimulante. Toutefois, pour pouvoir bénéficier de toutes ses vertus, vous devez ingérer cet hericium erinaceus. Mais, par quel mode ?

A lire en complément : Purificateur d'air : fonctionnalités et bienfaits pour la santé

Hericium erinaceus : le consommer en poudre

Ingérer le hericium erinaceus en poudre représente le premier moyen de consommation de la Crinière de Lion. En premier lieu, vous pouvez procéder à son intégration à des desserts, en fonction de vos envies : compotes, pudding, porridge, yaourts, etc. 

En vous rendant sur le lien, vous trouverez la recette de pudding au chocolat avec ce champignon que nous vous recommandons. Dans le même temps, nous vous suggérons aussi de faire une association avec de l’hydne hérisson suivie de plantes médicinales. 

Cela peut vous intéresser : La pratique de la sophrologie en milieu scolaire

Notez bien que ce mélange favorise un bon fonctionnement du cerveau. Au nombre de ces plantes médicinales y figurent : le bacopa, la rhodiole et le ginkgo biloba. En second lieu, vous pouvez aussi mélanger la poudre du hericium erinaceus avec du jus de fruits, des soupes puis du lait. 

Pour terminer, vous pouvez également mélanger le produit avec du cordyceps. Le cordyceps représente un autre champignon qui équilibre le cerveau. Vous pouvez opter pour une posologie de 500 mg à 1,5 g par jour. Il serait encore judicieux de le prendre sous une forme de cure de 30 jours à 120 jours.

Hericium erinaceus : le consommer en gélule

Au cas où le goût prononcé du champignon vous dérangerait, vous pouvez aussi bénéficier de ces bienfaits par la consommation en gélule (sans son goût). Avant chacun des deux principaux repas, vous avalez une gélule avec un grand verre d’eau.

N’oubliez surtout pas que la consommation de la Crinière de Lion représente un danger pour certaines personnes. Tout comme les femmes allaitantes, les jeunes enfants, les femmes en état de grossesse, etc.

Par précaution, ces différentes personnes ne doivent pas le consommer. Cette précaution concerne encore les individus souffrants de la fibromyalgie, des cystites interstitielles, des d’ovaires polykystiques, etc. Auprès de ces sujets, son ingestion occasionne la coagulation sanguine. Aux personnes sensibles, nous prohibons également son absorption. 

D’ailleurs, sa consommation excessive engendre des effets néfastes tels que : la démangeaison, les éruptions cutanées, les difficultés respiratoires, etc. Par conséquent, pensez à respecter le dosage que préconise le vendeur pour vous abstenir des surdosages.

Les avantages de cette espèce de champignon

En Asie, depuis des lustres, ce champignon blanc soigne de nombreuses affections. En réalité, il assure un rôle de défenseur neurologique. Certaines expériences ont été effectuées sur des souris mâles. Après avoir injecté à ces rongeurs des extraits bruts du produit, les résultats montrent une amélioration du suivi neuronal. 

Dans ce cas, le champignon pourrait vous aider à éviter la mort neuronale après vos crises épileptiques. N’oubliez surtout pas que ce champignon représente aussi un défenseur gastrique.