La motricité libre pour nourrir l’épanouissement de l’enfant

30 juillet 2023

La motricité libre est un concept qui a été mis en avant par le pédiatre Emmi Parker durant les années 60. Aujourd’hui, elle est largement adoptée par les différents acteurs de la petite enfance. Elle se base donc sur le principe sur lequel l’enfant bénéficie d’une liberté de mouvements dès ses premiers mois de vie. En ce sens, la motricité libre permet un développement autonome et confiant de l’enfant. Que faut-il connaître sur cette notion et comment l’appliquer au quotidien chez l’enfant, pour en bénéficier de ses multiples bienfaits ?

Qu’est-ce que la motricité libre ?

La motricité libre est également appelée motricité spontanée. Elle se fonde donc sur l’idée que le développement de l’enfant suit un ordre naturel et précis s’il est laissé libre de ses mouvements. Le pédiatre Emmi Parker a expérimenté ce concept à l’Institut Loczy, une pouponnière dirigée par ses soins à Budapest. 

A lire en complément : Les avantages de contacter un opticien

Ainsi, l’enfant, sous le regard bienveillant de l’adulte, explore son corps et ses possibilités pour développer sa confiance et son autonomie. Sachez qu’aujourd’hui, plusieurs équipements participent au développement des capacités motrices de l’enfant. Sur le site https://module-motricite-bebe.com, il vous est possible de trouver de nombreux modules adaptés, en fonction de l’âge de l’enfant.

Comment appliquer la motricité dans la vie quotidienne de l’enfant ?

Il faut savoir que les premiers mois de la vie de l’enfant sont dédiés à l’établissement d’une sécurité de base, acquise grâce à un environnement affectueux et rassurant. Lorsqu’il atteint l’âge où il commence à bouger, vous pouvez alors mettre en pratique la motricité libre.

Sujet a lire : La gynécomastie, tout ce que vous devez savoir à ce sujet

Pour ce faire, vous devez alors proposer à l’enfant les positions qu’il maîtrise. Par exemple, il peut être couché sur le dos sur un tapis confortable et entouré de quelques jouets aux textures et couleurs diverses. Votre rôle en tant qu’adulte sera alors d’être un contenant physique qui observe attentivement l’enfant. Ce dernier découvrira lui-même comment attraper ce qui l’intéresse.

Vous pouvez aussi favoriser la motricité libre pendant le change. En effet, une coopération active s’établit et l’enfant adopte progressivement les postures adéquates pour son habillage.

Et à mesure que l’enfant grandit, des activités libres pourront favoriser la motricité fine et la grande motricité. Il pourra alors jouer à des jeux d’encastrements ou de la pâte à modeler. 

Quels sont les bienfaits de la motricité libre ?

Les bienfaits de la motricité libre sont les suivants :

  • Une meilleure confiance en soi chez l’enfant, car il est conscient de ses potentialités
  • Un développement de l’esprit de créativité et d’initiative
  • Des acquisitions de compétences motrices 
  • Un renforcement de l’agilité et de la précision dans les mouvements
  • Un développement de l’autonomie
  • Un épanouissement psychique

L’enfant pourra ainsi mieux maîtriser son corps et ses mouvements pour faire des activités sans qu’il ne se sente frustré.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés