Quelles différences entre l'hypnose régressive et l'hypnothérapie traditionnelle ?

19 décembre 2023

L'hypnose est une pratique fascinante qui suscite l'intérêt et la curiosité de nombreuses personnes. Deux approches courantes de l'hypnothérapie, l'hypnose régressive et l'hypnothérapie traditionnelle, offrent des perspectives uniques sur la façon dont l'hypnose peut être utilisée pour explorer le subconscient et apporter des changements positifs. Néanmoins, quelles sont les différences entre hypnose régressive et hypnose traditionnelle ?

L'objectif de la séance d'hypnose 

L'objectif principal lors d'une séance d'hypnose régressive est de remonter dans le temps, souvent dans les vies antérieures, pour explorer les expériences passées du sujet. Pour ce faire, l'hypnothérapeute guide le sujet à travers des souvenirs et des scènes qui peuvent être enfouis dans l'inconscient. Cela lui permet de comprendre les racines des schémas de comportement actuels, les peurs ou les blocages émotionnels du patient.

A lire aussi : Le cannabis et ses vertus sur la santé

En revanche, dans une séance d'hypnose traditionnelle, l'objectif est de travailler sur des problèmes ou des objectifs spécifiques du sujet, comme la gestion du stress, la perte de poids, ou la cessation du tabagisme. Pour y arriver, le praticien va utiliser des suggestions directes et des techniques de relaxation pour influencer le comportement conscient du patient.

La durée de la séance

En général, une séance d'hypnose traditionnelle dure entre 45 minutes et 1 heure, selon les besoins du client et les objectifs spécifiques de la séance. Mais dans le cas d'une séance d'hypnose régressive, il faut compter plus de temps, souvent entre 1 et 2 heures, voire plus.

A lire aussi : Trouvez la paire parfaite : achat de baskets orthopédiques pour femmes

En effet, il est important que le praticien dispose du temps nécessaire pour guider le client à travers les différentes phases de l'hypnose régressive. Celles-ci comprennent l'induction, la régression dans les vies antérieures et l'intégration des expériences passées.

Les différences de durée sont liées aux objectifs distincts de chaque approche. Ainsi, elles reflètent la profondeur et la complexité de l'exploration effectuée lors de chaque type de séance d'hypnose.

La méthode utilisée par le praticien

L'hypnose régressive utilise habituellement une approche plus directive, où le thérapeute guide le patient à travers les souvenirs. Cette méthode implique généralement une induction hypnotique profonde et des techniques spéciales pour aider le sujet à se connecter avec des souvenirs enfouis.

L'hypnothérapie traditionnelle en ce qui la concerne, peut utiliser une approche plus suggestive. Ici, le thérapeute suggère des idées et des images pour aider le patient à se détendre et à se concentrer. Les méthodes utilisées en hypnose traditionnelle visent souvent à induire un état de conscience modifié. Cet état permet ensuite au thérapeute de travailler sur des problèmes ou des objectifs spécifiques du sujet, tout en restant dans le cadre de la vie présente.

La formation des praticiens

Elle varie en fonction du domaine spécifique de la pratique. La formation des praticiens de l'hypnose régressive inclut l'apprentissage des techniques d'induction hypnotique profonde. Elle comprend également la compréhension de la psychologie de la régression dans les vies antérieures, et la maîtrise des compétences nécessaires pour guider les clients à travers des expériences passées.

Pour ce qui est de l'hypnose traditionnelle, la formation peut se concentrer davantage sur les techniques de suggestion, la gestion des problèmes spécifiques et la compréhension des principes de la psychologie de l'hypnose.

Il existe différentes pratiques de l'hypnose, lesquelles présentent des objectifs et des avantages bien spécifiques. En tant que patient, il est important d'évaluer vos spécificités, vos attentes afin de choisir le praticien adapté.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés